Détail de l'album

  • DATE DE PUBLICATION /05 avril 2018
  • LABEL /M & O Music
  • FORMAT /Vinyle, CD et Digital

Prochaines dates

Notre avis

Avec cette première sortie, le trio Pariadelux composé de Florian Herpe (Chant / Guitare), Lolly C. (Basse / chant) et de Bruno Gadiot (Batterie) se fait plaisir et s’aventure vers des sonorités où s’acoquinent le rock, le grunge, et sporadiquement le stoner. L’écouter attentivement pour entièrement l’assimiler (Et juger les chansons sans les préjugés qui pourraient en découler) est un conseil que je pourrais vous donner.

Après un temps d’adaptation, les huit titres présentés ici font leurs petits effets et même si Pariadelux capitalise sur ce qui existe déjà, ils arrivent tout de même à nous offrir un peu d’air frais et s’en sortent avec les honneurs. “Topsy – Turvy” (Dessus-dessous) est en fin de compte une porte ouverte sur un arc en ciel de couleurs, de sensations et de plusieurs sentiments contradictoires qui s’enchaînent au sein d’un même morceau. Tout cela aurait pu sonner creux voire pompeux mais il n’en est rien et ils entretiennent avec malice le malentendu.

En renouant parfois avec une hargne métallique, tout en la domptant aux dimensions de cet opus, ils parviennent à déjouer les pièges où se sont embourbés certains qui souhaitaient coûte que coûte marier différents styles musicaux. Le tout est envoyé avec puissance, intelligence et malgré que cela manque singulièrement d’audace parfois, on savoure au fur et à mesure des écoutes ce qu’ils ont à nous proposer.

Bourré de rythmiques passés à la moulinette, de riffs bagarreurs, et d’œillades pop, cet album nous délivre un ensemble incroyablement efficace, appuyé par un son des plus spontané. Un départ en trombe donc et une collection de chansons qui ne manquera pas de satisfaire les amateurs de distorsion et de production aux petits oignons.

Arno Jaffré