Détail de l'album

Notre avis

The Magpie Salute a dans ses rangs trois anciens musiciens de The Black Crowes, dont le guitariste et fondateur Rich Robinson et le guitariste Marc Ford. Malgré cela, le premier volume de “High Water” n’avait pas retenu mon attention et je l’avais trouvé beaucoup trop convenu à mon goût. Dans un style où l’innovation n’est pas une évidence, les américains confirment avec ce deuxième chapitre leur identité tout en étant capable d’y apporter quelques touches d’originalité qui les empêchent de tourner en rond. Le groupe tient bien plus d’ailleurs que les promesses entraperçues au travers de la réputation de ses membres et chaque piste ici bénéficie de l’émotion la plus adéquate.

La différence des styles abordés est également remarquable. “High Water ll” s’écoute d’une traite et il est d’une telle richesse qu’il est bien difficile d’en citer tous les moments dignes d’intérêt, d’autant que chaque passage est l’occasion d’en découvrir de nouveaux. The Magpie Salute est une formation unique dans laquelle peuvent aussi bien se retrouver les amateurs de hard rock et de blues. Entrer dans leur univers, c’est vivre une odyssée passionnante dont on ne revient pas indemne et en matière d’accroche, le sextet n’est pas en reste et nous offre une série de titres auxquels il est impossible de résister. Et cela se transforme rapidement en un véritable voyage à la fois intérieur et initiatique. Il est évident que le combo atteint ici une autre dimension et arrive même parfois à frôler l’excellence.

C’est à se demander d’ailleurs si ce groupe finira par trouver ses limites. John Hogg au chant est impressionnant de maitrise. Quant à sa performance vocale, elle est tout simplement bluffante. Ce qui émerge de sa voix chaude et légèrement éraillée est d’une profondeur rarement atteinte. Un grand opus donc que les néophytes peuvent aborder d’emblée pour plonger rétrospectivement dans les premières œuvres des Black Crowes, de Gov’t Mule ou des Allman Brothers Band.

Quant aux fans de la première heure, ils savoureront avec soulagement le plaisir d’une aventure qui continue avec de nouvelles perspectives qui se dessinent à l’horizon. Une légende vient de naître et il serait dommage d’en manquer les débuts.

Arno Jaffré