Détail de l'album

  • DATE DE PUBLICATION /08 novembre 2019
  • LABEL /Label AT(h)OME
  • FORMAT /LP, CD et Digital

Notre avis

Certains disques provoquent parfois comme une respiration au cœur de l’actualité. Le nouvel album de Lofofora est de ceux-là, par son énergie et sa volonté formelle de revenir aux sources. Il n’y a pas besoin finalement de beaucoup d’artifices pour créer des chansons qui marquent et la simplicité n’est certainement pas un manque de profondeur. Soyons clair, avec cette nouvelle livraison, qui s’en vient comme un cadeau d’anniversaire, trois décennies après leur début, et qui fait suite à une parenthèse acoustique (Simple Appareil sorti en 2018), les amateurs d’originalité et de complexité risquent fort de passer leur tour.

Mais ce groupe atteint dès l’entame avec “Bonne Guerre” un tel niveau d’efficacité qu’il serait dommage de passer à côté de ces onze nouveaux titres. L’énergie déployée par l’ensemble des compositions représente ce qu’est le groupe, tant musicalement que dans son état d’esprit purement rock et sans compromis. L’objectif de ce disque semble être de donner un plaisir immédiat et cela fonctionne à merveille. Et moi, personnellement, je n’en demande pas plus. Le son est propre et abrasif à la fois, les titres s’enchaînent avec cohérence et du début à la fin, c’est parfaitement maitrisé.

Bien que leur musique m’évoque tout un tas de clichés, les morceaux ne sont pourtant pas brouillons dans leur exécution grâce à l’évidente maitrise des musiciens et le tout sonne authentique. Quant à la voix de Reuno, elle retient toujours autant l’attention : pleine de nuances et toujours aussi contestataire. Au final, une vraie décharge de plaisir pur comme un exutoire ou un remède contre le burn out qui nous guette tous.

Arno Jaffré