Détail de l'album

  • DATE DE PUBLICATION /21 juin 2019
  • LABEL /Endless Music
  • FORMAT /LP, CD et Digital

Notre avis

A l’écoute de “Mouthbreathers Inc.” le premier single coup de poing qui figure sur ce nouvel album de Bokassa, j’ai vite compris pourquoi Lars Ulrich avait fait appel à ce groupe pour accompagner Metallica lors de leur dernière tournée. Musicalement “Crimson Riders” ne s’éloigne pas vraiment de son prédécesseur “Divide & Conquer” sorti en 2017. Néanmoins, des indices nous prouvent très rapidement que les norvégiens ont franchi un palier et sont surtout en pleine possession de leurs moyens.

Il y a tout d’abord cette intensité et puis cette option trait d’union entre le groove propre au groupe depuis leur début et une nouvelle orientation plus musclée à laquelle ils font face avec détermination (ils définissent leur musique comme du stoner punk). Tout du long de cette nouvelle livraison, Bokassa alterne des morceaux directs et puissants et des titres nettement plus aventureux. En cela, le trio reste absolument fidèle à son principe de base, à savoir conjuguer un amour réel du Heavy Metal et une soif d’expérimentation se nourrissant d’une ouverture d’esprit loin d’être artificielle.

Servi par une production plus riche et plus pêchue que par le passé “Crimson Riders” respire la maturité et l’intelligence, tant dans ses compositions que dans son interprétation. Et même s’il manque la petite étincelle qui ferait de ce disque un incontournable de l’année (nos compagnons du jour sont loin d’être d’une originalité absolue), le résultat obtenu est toutefois assez convaincant pour admettre que son léger goût de réchauffé dégage un arôme des plus délicieux. Un groupe à suivre de près assurément.

Arno Jaffré