Quelques jours après avoir rempli la Boule Noire à Paris pour une date évènement où ils fêtaient leurs 20 ans de carrière (20 years of Rock ‘N Roll), les quatre membres de Jesus Volt faisaient escale à Nantes.

Dire que ces musiciens ont du métier est un doux euphémisme puisqu’ils en sont à plus de 1000 concerts à travers la France, l’Allemagne, la Suisse, la Hollande, l’Australie…et qu’ils ont notamment faits les premières parties de Joe Bonamassa, Popa Chubby, ou bien ZZ Top. Un pedigree impressionnant qui n’empêche pas les parisiens de faire voler les étiquettes et de faire valser les préjugés les concernant puisqu’ils n’hésitent pas à incorporer du rock à leur blues, allant même à côtoyer par moment le pub rock. D’ailleurs Xavier Cottineau alias Lord Tracy me fera penser, et à plusieurs reprises, au très regretté Lee Brilleaux (Dr Feelgood).

D’entrée de jeu, on sent que la soirée va être bonne. Chacun est à sa place et le son est bon, très bon même. La section rythmique assurée par Julien Boisseau et Olivier Hurtu est au-dessus de tout soupçon et assure méchamment. Jacques Méhart-Baudot à la guitare, nous sort des riffs heavy à la pelle et lorsqu’il sort le bottleneck, il nous colle direct un uppercut et nous pousse dans les cordes sans aucun préavis. Lord Tracy en maitre de cérémonie fait le show entre deux morceaux et semble à l’aise dans toutes les situations même les plus graveleuses. Les titres s’enchainent tous aussi bons les uns que les autres et lorsque retentit le single “Bullseye” extrait de leur dernier album éponyme, on se laisse volontiers embarquer, et ce quelque soit la destination. Austin, Sydney, Berlin, Paris ou bien Nantes, on les suit les yeux fermés et on en redemande.

Arrive la fin du show…Le quatuor avant de nous quitter, tient à rendre hommage à Lemmy Kilmister (Mötörhead) décédé le 28 décembre 2015, avec une chanson écrite bien avant sa mort. Respect éternel. La musique s’écoute mais surtout se vit au quotidien alors un grand merci à ce groupe pluridisciplinaire pour cet excellent moment. A revoir très vite !

Arno Jaffré

Line up :

  • Jacques Méhart-Baudot – Guitare
  • Lord Tracy / Xavier Cottineau – Chant, Harmonica
  • Olivier Hurtu – Batterie
  • Julien Boisseau – Basse

Plus d’infos sur :