Après des mois et des mois d’attentes, DragonForce à sortit leur 8ème album intitulé Reaching Into Infinity disponible depuis le 19.05.17.

Le groupe nous a donné un avant-goût en mettant le titre « Judgement Days » en écoute sur YouTube et je vous avoue que ce morceau ne m’a pas vraiment plu dans le sens où je trouvais qu’il y avait beaucoup trop d’influences Japonaises à la Babymetal…

Et puis, le groupe a dévoilé le titre « Curse of Darkness » qui m’a réconforté dans la déception du morceau précédent. Du coup je me suis dit que cet album sera peut-être bien mieux que ce que « Judgement Day » aurait prédit. Et effectivement à la sortie du vidéo clip « Ashes of the Dawn » j’ai été séduite par ce que j’entendais par contre le clip un peu moins, bien que ça changeait de ce qu’on pouvait voir auparavant.

Et puis le grand jour de la sortie est arrivé et là comment vous dire que j’ai eue d’énormes coups de cœur. L’album commence fort avec le titre « Reaching Into Infinity » un morceau instrumental qui m’a totalement transporté ! Le calme avant la tempête je dirais pour ensuite enchaîner sur « Ashes of the Dawn » puis ensuite « Silence » se fait entendre. Comment dire que ce titre, bien qu’il ne soit pas très joyeux est pourtant extrêmement bien composé et Marc Hudson arrive à bien faire passer les émotions à travers le chant. Donc premier coup de cœur et pas le dernier car « Midnight Madness » résonna et là comment dire qu’à la première écoute je suis restée indifférente mais au fûr et à mesure j’ai fini par adorer ce morceau l’instrumentale est entraînante et le chant toujours très bon.

Par contre là j’attire toute votre attention sur un titre que je considère être le meilleur de cet album, « WAR ! ». Celui-ci est tout simplement dingue peut-être parce que ça me fait penser à une personne en particulier, je ne sais pas… Quoi qu’il en soit, le leader de DragonForce s’est totalement déchaîné pour le refrain où il pousse sa voix au maximum pour obtenir un chant aigu et j’avoue que c’est le petit plus qui m’a rendue complètement gaga !

En sois dans sa globalité, « Reaching Into Infinity » est un très bon album mis à part « Judgement Day » que je ne comprends pas vraiment, l’attente valait clairement le coup et j’ai hâte de les revoir sur scène à Paris au mois d’octobre et je pense vraiment que depuis l’arrivée de Marc Hudson au sein de la formation, le groupe s’est clairement amélioré en live comme sur album et ce 8ème opus prouve, une fois de plus, que DragonForce c’est bien plus qu’un simple groupe de Speed/Power Metal.

Pour terminer, j’attribue la note de 8/10 à Reaching Into Infinity !

Prochaines date en France